samedi 7 janvier 2017

Les grandes tendances alimentation & nutrition 2017

Il y a quelques semaines, je me suis acheté de belles grosses lunettes à la mode. Ça me fait rire quand je me regarde avec parce qu'il n'y a pas si longtemps, ma soeur et moi avions du gros fun à se moquer des lunettes des années 80 que notre mère gardait "des cas où" dans sa voiture. Eh oui, voilà que je paie pour obtenir la même chose... ou presque 😎😜😉



C'est fou hein ? Qu'on le veuille ou non, les tendances influencent nos goûts ou du moins nos achats et ce qu'on met dans nos assiettes n'en est pas exempté.
Au fil des ans, j'ai pris l'habitude de m'intéresser en début d'année aux tendances nutritionnelles à venir question d'être à l'affût des interrogations de ma clientèle.

Voici donc un résumé en 5 points de mes lectures des dernières semaines sur le sujet.




Tendance #1 : Bien nourrir son microbiote

De nombreuses études tendent à démontrer que le microbiote, ces bonnes bactéries qui élisent domicile dans notre tube digestif, pourrait jouer de nombreux rôles dans le maintien d'une bonne santé. 

En octobre dernier, au congrès annuel des nutritionnistes des États-Unis (The Food and Nutrition Conference & Expo of the Academy of Nutrition and Dietetics), il y avait un pavillon d'exposition entier voué à la santé intestinale, ce qui donne une idée de l'importance de cette tendance.

Préparez-vous à voir plus que jamais les mots "probiotiques" et "prébiotiques" sur les emballages. Les produits fermentés comme la choucroute, le kéfir, le tempeh, le miso, le yogourt, le lait de beurre etc. risquent également d'être forts populaires puisqu'ils contiennent naturellement des probiotiques.

Les produits "faibles en FODMAP" pourraient devenir cette année aussi populaires que "le sans gluten". Au même titre que les aliments sans gluten sont essentiels aux personnes coeliaques, les aliments faibles en FODMAP font partie du traitement des individus qui ont le syndrome du colon irritable. 


Tendance #2: S'alimenter en prenant soin de l'environnement

En plus des protéines végétales qui gagnent en popularité, la diminution du gaspillage alimentaire est de plus en plus priorisée. L'alimentation biologique est encore d'actualité, mais bon nombre de consommateurs semblent encore plus intéressés par l'alimentation locale. 

Vous remarquerez probablement cette année différentes initiatives afin de réduire les déchets alimentaires : promotion des fruits et légumes moches, applications pour le téléphone intelligent, émissions de cuisine visant à réduire le gaspillage alimentaire, création d'emballages qui permettront aux produits de se conserver plus longtemps, capsules individuelles de thé ou café biodégradables. 


Tendance #3: Une alimentation adaptée au moment du jour

Il y a des moments où le consommateur veut sauver du temps.

Préparer son café à distance,  déjeuner en un clin d'oeil, réduire le temps consacré à la planification et aux courses alimentaires à l'aide de solutions connectées à Internet, cuisiner une recette à l'aide d'un tutoriel sur votre téléviseur; voilà quelques exemples de manières 2017 de sauver du temps selon la firme d'analyse des tendances alimentaires MINTEL. 

Il y aussi des moments, comme le soir, où le consommateur veut manger des aliments et des boissons fonctionnels conçus pour l'aider à se détendre, se remettre d'aplomb et mieux se recharger durant la nuit. Davantage de produits faits à partir de camomille, de lavande et d'autres herbes se retrouveront sur le marché. Des produits "conçus" pour éviter les fringales pendant la nuit pourraient également se retrouver sur nos tablettes en 2017. 

Céréales All Bran de Kellogg's vendues au Mexique et en Colombie avec des allégations sur la consommation de soir qui peut aider à la digestion.

Tendance #4: Une alimentation simple, naturelle et souple

Oh que ça sonne bien à mes oreilles une tendance comme celle-ci! La firme d'experts en analyse du monde alimentaire MINTEL explique que les aspirations pour des modes de vie plus sains et propres incitent les consommateurs à donner la priorité aux fruits, légumes, noix, graines, céréales et plantes. Bonne nouvelle !

Végétalisme et végétarisme auront la cote cette année. En réponse à cela, plusieurs fabricants lanceront ou feront la promotion de formulations axées sur les plantes. D'après le magazine Protégez-vous, le nombre de restaurants végétariens à Montréal serait passé de 5 en 2005 à 67 en 2016, tandis que le Festival Végane de Montréal qui avait attiré 5000 personnes lors de sa première édition en 2014 en a attiré plus de 10000 en 2016.

On peut s'attendre aussi à ce que les entreprises qui le peuvent fassent la promotion de leurs produits comme ayant une liste courte d'ingrédients simples.

À surveiller cette année:
  • le fruit du jacquier, déclaré tendance 2017 par Pinterest


  • le Boudhha bowl (véritable vedette de la photo culinaire actuelle)

  • les eaux fruités (notons que Beyonce a investi beaucoup d'argent cette année dans l'entreprise WTRMLN WTR)
  • le moringa qui détrônera probablement le kale en 2017

  • les croustilles de betteraves qui seront mises à l'avant-plan des étalages de croustilles de légumes

  • Du côté des grains entiers, tout porte à croire que le sorgho deviendra fort populaire et que les ventes de quinoa diminueront un peu. 

  • La tendance vers le végétalisme favorisera aussi l'intérêt pour des protéines végétales en poudre (poudre de pois, de tournesol, etc.) et on verra même du hummous vendu en pochettes (squeeze) prêt-à-manger. Après l'année internationale des légumineuse (2016), de plus en plus de produits sont additionnés de légumineuses, tels que des pâtes alimentaires.




Tendance #5:  Des produits reconnaissables 

Il semble qu'en 2017, les consommateurs auront envie de se réfugier dans une alimentation qui leur est familière. "À l'avenir, davantage de produits seront spécifiquement liés au passé afin de susciter la confiance des consommateurs" déclare la firme MINTEL. Gageons que les recettes de grand-maman n'auront jamais été aussi d'actualité !

Il est fort probable que l'industrie agroalimentaire exploitera l'intérêt pour la tradition dans son approche marketing cette année. On risque aussi de voir plus régulièrement le mot "ancien" sur les étiquettes nutritionnelles. En fait, toujours selon Mintel, "il y a eu une augmentation de 269% dans les lancements mondiaux d'aliments et boissons décrivant leurs produits comme étant anciens entre septembre 2010-août 2011 et septembre 2015-août 2016.




Conclusion

Voilà 5 grandes tendances tirées de mes lectures en ce début d'année 2017. Rappelons-nous que ce n'est pas parce qu'un ingrédient ou un aliment se retrouve sur le marché et fait partie des dernières tendances que cela en fait un choix nutritif, cela en fait simplement un choix populaire.



Références:

1. MINTEL Reports, Tendances 2017 alimentaire et boissons
2. NewNutrition Business,10 Key Trends in Food, Nutrition & Health 2017
3. 8 Healty Food Trends to Look For in 2017
4. The Top 13 Nutrition Trends for 2017
5. The Top Five Nutrition Trends for 2017
6. Trendspotting at FNCE: 7 Hot Food Trends from the Academy of Nutrition and Dietetics' 2016 Food & Nutrition Conference & Expo
7.Academy of Nutrition & Dietetics 2016 Conference & Expo
8. Pinterest prédit les tendances alimentaires 2017
9. Monpetit, Céline. Alimentation: les grandes tendances en 2017, Magazine Protégez-Vous, janvier 2017
10. Les tendances culinaires à surveiller en 2017, Le Huffington Post, 30 décembre 2016
11. Lefebvre, Catherine. Les tendances (de comportements) alimentaires 2017, Huffington Post Québec, 20 décembre 2016
12. 2017: 5 grandes tendances à découvrir, L'actualité Alimentaire, 6 décembre 2016
13. 5 Healty Food Trends for 2017
14. Healty Food Trends for Families, MealMakeoverMoms.com, 19 octobre 2016
15. Food Favorite at FNCE, Mom's Kitchen handbook, 21 octobre 2016


© Nadine Bonneville 2017

Aucun commentaire:

Publier un commentaire